img_2289Après avoir blanchies ma 2e manne (50 livres) de tomates hier soir, j'attendais que mon Homme revienne de travailler ce matin pour tester ma machine achetée à la Quincaillerie Dante.  Une chance !  Ça prend de bons bras.  (Vous pouvez voir mon Homme à l'action sur la photo.  Il porte fièrement le tablier que ma mère lui a fait, le même que mon fils, au grand plaisir de celui-ci.  Au fait, Isaac avait commencé à nous aider en mettant les tomates dans la machine, mais il s'est rapidement tanné de se faire éclabousser.  :)  Avec raison parce que du dégât, ça en fait.  Nous avions l'intention de nous installer à l'extérieur, mais Dame-Nature voulait faire des siennes.  Nous nous sommes donc abstenus.)  Je suis vraiment satisfaite de mon achat.  Le travail sauvé vaut nettement les 30$ qu'en coûte la machine.  Pas besoin de peler les tomates.  Seulement les blanchir et les passer à la machine.  Personnellement, j'ai préféré les couper en 2 avant au cas où il y aurait des petits morceaux noirs qu'on ne veut pas dans le coulis (et il y en avait quelques-uns).  Donc, d'un côté tombe la chair et le jus, de l'autre, les pépins et la peau.  On repasse même ce qui nous reste côté peau-pépins 2 autres fois pour vraiment sortir tout ce qu'il y a à sortir, et croyez-moi, c'est surprenant ce qui peut encore sortir la 3e fois !  Un coup cette étape terminée, j'ai fait réduire mes tomates pendant environ 2 heures, en prenant soin d'enlever l'écume.  Le coulis est prêt lorsqu'en brassant, le fond est plus épais. 

img_2290Toujours en gardant le coulis très chaud, sortir les pots (qui chauffaient au four à 200F depuis 20-25 minutes).  Y déposer quelques feuilles de basilic et remplir le pot jusqu'à la 1ère ligne de coulis.  Bien essuyer le bord du pot et fermer avec des couvercles préalablement chauffés comme on le fait pour toutes les conserves.  J'ai essayé la méthode d'Elena en priant FORTEMENT pour que ça fonctionne : je ne les ai pas fait bouillir une 20aine de minutes,  comme à mon habitude.  Je les ai mis dans des caisses recouvertes d'une couverture très chaude jusqu'à demain.  EN PRINCIPE, ça devrait avoir "poppé".  Je l'espère... sinon, je pleure !  Chose certaine : je ne recommence pas !   :)

Finalement (le lendemain matin), ça a fonctionné !  Tous mes pots ont "poppé" !  Merveilleux et quel travail j'ai sauvé...