gateau_cluny_2Lorsqu'on a envie de chocolat sans rien avoir de précis en tête, on termine souvent avec ce gâteau parce qu'avec lui, on est vraiment gâtés en terme de choco.  :)   Je l'ai fait à la suite de l'émission À la DiStasio, il doit y avoir deux ans environ.  C'est un classique ici depuis.  Josée l'a même publié dans son livre. 

Ce gâteau peut combler facilement de 12 à 16 personnes.  Si vous n'êtes pas autant, tranchez-le un coup bien refroidi et congeler vos tranches ainsi faites.  Il sera encore délicieux à la sortie du congélo.  Il se sert très bien tel quel, mais peut aussi être accompagné de glace, de crème chantilly, de coulis de fruits, de petits fruits...  Hummm...  Avec les framboises qui arriveront d'ici peu ou encore avec les dernières fraises...  On s'entend pour dire que plus le chocolat sera de qualité, meilleur sera le gâteau.  Pour ma part, j'utilise du Barry-Callebault.

240 gr. de chocolat noir en pastilles ou haché (séparé en deux parties : une de 180 gr., l'autre de 60 gr.)
1gateau_cluny/2 tasse de beurre doux
1 tasse d'eau bouillante
1/2 tasse de crème sure
1 cuil. à thé de bicarbonate de soude
3 oeufs
2 tasses de sucre
2 cuil. à thé d'essence de vanille
2 tasses de farine
1/2 tasse de cacao
1 1/2 cuil. à thé de poudre à pâte
1/2 cuil. à thé de sel

Dans un premier temps, faire fondre le 180 gr. de chocolat avec le beurre.  Y ajouter ensuite l'eau bouillante.  Réserver.
Mélanger la crème sûre et le bicarbonate de soude et réserver.
Battre les oeufs, le sucre et la vanille.  Y ajouter le mélanger chocolat, beurre et eau.
Ajouter les ingrédients secs, bien mélanger, puis incorporer le mélange de crème sure.
Ajouter le 60 gr. de chocolat réservé.
Verser dans un moule bien beurré et enfourner pour environ 40 minutes à 350 F.

J'utilise un moule à cheminée, comme pour le gâteau des anges, mais vous pourriez tout aussi bien utiliser un moule rectangulaire.

Je laisse tempérer et je coule de la ganache par-dessus.  Pour la ganache, vous avez besoin de...

1/2 tasse de crème 35%
180 gr. de chocolat noir

Faire chauffer la crème, verser sur le chocolat, attendre quelques instants et bien mélanger. 
Un coup la crème bien intégrée, verser sur le gâteau.

Si votre crème est trop chaude (si elle a bouillie, par exemple), le gras du mélange risque de se séparer.  Si tel était le cas (et ce truc vaut pour toute les ganaches), simplement donner un petit coup de pied mélangeur et tout rentrera dans l'ordre.  Attention de ne pas utiliser de fouet puisqu'on ne doit pas intégrer d'air à la préparation.  Je crois qu'un petit tour au robot pourrait fonctionner également.